Colloque international: ‘Aspects sociaux des littératures médiévales. Texte et situation communicative au Moyen Âge’

5-7 septembre 2016,

Moscou, Institut de littérature mondiale de l’Académie des sciences de la Russie, Université orthodoxe Saint-Tikhon, avec la participation de l’Université de Liège

* Call for papers *

Le colloque international qui doit avoir lieu au début du septembre de 2016 sera consacrée à l’analyse des aspects sociaux des littératures de l’Europe médiévale : premièrement, à l’impact du contexte politique, intellectuel et culturel sur la formation du dessein de l’auteur et, ensuite, sur sa réalisation dans le texte ; deuxièmement, à la réception des textes dans des milieux divers de la société médiévale. Nous proposons de se concentrer sur deux pôles de la communication — l’auteur et le destinataire ou le lecteur — dans leurs rapports avec la société.

Voici une liste préliminaire des questions qui devraient être discutées lors du colloque :

1) comment une œuvre littéraire s’inscrit-elle dans la vie de la société: quelles raisons sociales incitent l’auteur à se mettre au travail ; peut-on affirmer qu’au Moyen Âge elles jouent toujours un rôle primordial ;
2) l’auteur et son milieu ; l’influence du milieu sur l’horizon intellectuel des auteurs et l’empreinte de ce dernier dans le texte ; l’horizon intellectuel de l’auteur et le choix de la thématique, du style ou du genre ;
3) la situation communicative et le genre ; à son époque Jauss établit un rapport entre la typologie des genres de la littérature médiévale et les types des situations communicatives ; d’autres chercheurs soulignent, eux aussi, le lien entre les genres de la littérature médiévale et la communication ; dans quelle mesure ces idées semblent-elles justes aujourd’hui ;
4) l’influence de la situation communicative sur la tradition manuscrite d’un texte : ses rédactions diverses, ses manuscrits et ses éditions datant des débuts de l’imprimerie;
5) la vie socioculturelle des régions et son influence sur la littérature ; les particularités régionales des arts poétiques ; les communautés et leur rôle dans l’histoire littéraire ;
6) la mise en forme des manuscrits et des incunables ; texte et illustrations dans des manuscrits différents d’une œuvre littéraire ; la structure du texte (la division du texte en chapitres, la disposition des lettrines) dans les manuscrits en rapport avec sa réception et sa diffusion dans des milieux divers ;
7) texte et polémique qui concernent la politique et les intérêts publics ; le dialogue des auteurs et des textes ;
8) le langage poétique et ses fonctions sociales (le rôle des allégories à la fin du Moyen Âge ; l’usage des dialectes ; les fonctions du latin et des langues vernaculaires ; la poésie macaronique : son rôle social et sa place dans la hiérarchie des styles).

Veuillez envoyer un résumé d’une page avant le 1er mars 2015 aux organisateurs : Ludmilla Evdokimova, directeur des recherches de Institut de littérature mondiale (Moscou) and Alain Marchandisse, maître de recherches du FRS-F.N.R.S., professeur à l’Université de Liège (Belgique).

More informacion

via APILIST

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: